Rebonjour la Grèce

Amour toujours !

A l’aube de la légendaire guerre de Troie, Gythio était la très réelle porte maritime de la glorieuse Sparte, alors redoutée par tous les royaumes de la péninsule pour l’incapacité de ses soldats à reculer devant l’ennemi, « plutôt mourir que fuir » leur était inculqué dès la petite enfance, ce qui en faisait de terribles combattants.

Aussi, quand Pâris amoureux fut amené, par l’irrésistible beauté d’Hélène et la promesse complice de la déesse de l’Amour, à cocufier Ménélas alors roi de Sparte, il ne songea même pas à défier ce dernier directement. Il dissimula la dame dans ses bagages pour rejoindre la flotte troyenne amarrée à Gythio le temps de sa visite protocolaire. On peut être amoureux et peu courageux.

La première nuit câline des tourtereaux fugueurs se passa donc ici, sur la petite île de Kranaï, aujourd’hui reliée au quai par une digue carrossable. L’Office de Tourisme du XXIe siècle en fait sa vitrine mythologique bien sûr, et pourquoi pas. L’endroit est charmant, planté de pins joliment façonnés par les vents, d’un phare de pierres blanches, d’un vieux palais ottoman, d’une chapelle orthodoxe, d’un restaurant à bouzouki et de milliers de fleurs sauvages à toute époque de l’année. La carte postale idéale pour un tour operator.

De nos jours, l’île est gardiennée, non plus par des ilotes spartiates, mais par un couple d’oies. Couple mixte là aussi. Le jars est local, domestiqué, et est resté plusieurs années célibataire. Mais depuis quelques mois, il a séduit une oie de Guinée qui, nouvelle victime d’Eros, a stoppé là son atavisme migratoire. Ils voguent désormais de concert sur les eaux du port et ne déclenchent d’autres tumultes que les aboiements de chiens jaloux.

Il est décidément des lieux bénis par Aphrodite.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

01.10 | 16:45

Eh bien oui je pense comme toi mais ce n'est pas la vraie vie nous sommes dans un jeu vidéo .....c'est sur

...
16.08 | 09:08

intéressant ; ça me parle. Abientôt.

...
13.08 | 12:04

Voilà voilà ! Le temps file trop vite ici que veux-tu ! Mais je ne vous oublie pas. Bises à tous.

...
13.08 | 00:59

Rien de nouveau à lire? Notre plumé est en vacance?...........bon ben attendons.....

Bise à te lire bientot.

Patrick

...
Vous aimez cette page